Clos Vougeot Grand cru - 2016

€127,50
Disponibilité: En stock (6)

L'avis d'Olivier Rotiers

Voici un Grand Cru très célèbre de la Côte de Nuits. D'une robe profonde qui reflète une certaine concentration liée à la richesse du terroir, aux faibles rendements et incontestablement au travail du vigneron. On pénètre ici dans l'excellence, le nez est doté d'un parfum complexe porté par l'élevage luxueux et fin qui fera place dans quelques années au charme du terroir de Clos Vougeot. En attendant il est possible d'apprécier ses notes de pain grillé, de crumble aux cerises et de pain d'épices avec un léger coté fumé. A ce stade, le fruit est encore en retrait mais il prendra son élan dans 3 ou 4 ans. La bouche est tout aussi concentrée avec une trame tannique au grain fin dans un corps charnu qui se prolonge sur la cerise du nord et une pointe de café. Puissant et élégant c'est un grand vin de garde qui sera tenir la dragée à de nombreux plats.

 

Tenue décontractée : 

Votre beau morceau de boeuf préféré, avec de la texture et du goût

Si vous le dégustez jeune, de préférence grillé pour accompagné l'élevage du vin.

Des côtes de chevreuil simplement au feu de bois.

 

Tenue de soirée  :

Dans quelques années en famille ou avec vos meilleurs amis au coin du feu pour partager des moments simple de la vie.

 

A servir à température 16 à 18°C et à mettre en carafe au moins une heure.

A boire ? À garder ? :  A déguster dans les 4 ou 5 prochaines années et plus..

FICHE TECHNIQUE

(établie par le Domaine)

Notes de dégustation

Le style du domaine vise à favoriser l'expression intense du fruité et des arômes variétaux du pinot. L'allongement de la durée de cuvaison permet l'extraction optimale du potentiel couleur et l'obtention de tanins soupes et soyeux. La finesse de l'élevage renforce la rondeur et apporte une note boisée subtile. De son terroir le Clos Vougeot tire une puissance et une complexité hors du commun. D'une robe particulièrement intense, doté d'une sève racée et charnue, son bouquet élégant mêle les petits fruits rouges à des notes de violette et de réglisse.

Mets d'accompagnement

Vin de garde par excellence, l'attendre est une épreuve de patience couronnée de bonheur lorsqu'il sera associé à des mets à la fois riches et suaves : une viande rouge tendre et persillée, un rôti de veau aux champignons, un magret de canard, un fromage à pâte molle comme l'époisses ou mieux, pour rendre hommage à l'origine du clos, le fromage de Citeaux. Un service en carafe magnifiera sa noblesse aromatique.

Origine

S'épanouissant sur une magnifique parcelle de 1ha 43 située dans les Baudes Hautes au milieu du clos, coté Flagey Echezeaux, cette très vieille vigne a été plantée en 1934 à 12000 pieds/ha. Elle autorise un rendement moyen de 33l/ha. Le sol peu profond établi sur une dalle de calcaire bajocien, est ici le plus riche en argile brune ; la pente douce maintient un drainage naturel ; en partie basse la présence de limons fins allège la structure.

Vinification

Vendanges manuelles en caisses ajourées ; tris successifs à la vigne et en cuverie ; mise en cuve en grain entier ; longue phase pré fermentaire à froid : 10 jours à 10° ; fermentation par levures indigènes ; pigeages quotidiens de fréquence et d'intensité dégressives ; cuvaison totale de 20 à 23 jours. Débourbage une semaine puis élevage sur lies fines en fûts de chêne renouvelés à hauteur de 75% pendant 10 à 14 mois. Merrains d'origine centre France, chauffe douce et peu intense. Soutirage deux mois avant mise en bouteille qui intervient sans collage et avec une légère filtration dégrossissante.

0 étoiles selon 0 avis